• Cadillac 1 - TTB 1 : Biron intraitable

     En ce beau samedi ensoleillé, 15H48 sonne comme l'heure fatidique pour des Bironnais en manque de repère. Ce qu'on nous réserve sur le papier nous rend d'autant plus perplexe qu'une défaite serait synonyme d'une descente directe en R3 (voir PR !) ...

     Les forces en présence : 

     Cadillac : 13 /12 /11 /8

     Biron : le quatuor classique 17 /15 (??) /15 /14

     Sur le papier, 0-14 ! Nous sommes pourtant loin d'être euphorique. C'est avec le couteau entre les dents et des flammes dans les yeux que Fred et Pierre ouvrent le bal ! 

     

    Acte I) Un bon début ...

     

    ... puisque Biron inflige d'emblée un sévère 0-7 à leurs hôtes. Inutile ici de décrire chaque match de manière exhaustive, de par l'effrayante absence de suspense qui marqua ce début de rencontre. Une simple synthèse suffira à vous en donner un aperçu : 

     Fred - 12 (3-0) 

     Prési - 13 (3-1) 

     Rémi - 11 (3-0)

     Michal - 8 (3-0) 

     Fred - 13 (3-1) 

     Prési - 12 (3-1) 

     Rémi - 8 (3-0) 

    = 0-7 ! 

     Inutile de préciser que les Cadillacais ne nous ont pas rendu la tâche facile : Prési (pour ne citer que lui)  s'est fait repousser dans ses derniers retranchements d'entrée de jeu. Michal a eu fort à faire également face au 8 castagne, qui jouait d'une manière brutale et imprévisible ... De même Perf man aurait très bien pu se faire piéger face à ce défenseur, au classement largement sous côté ... ! (Nous reviendrons assez vite sur ce point). 

     Bref, une victoire se dessine enfin pour l'équipe bironnaise, à nouveau décontractée et sereine. Cet imperceptible relâchement ne sera malheureusement pas sans conséquence ! Cadillac avait en réserve un joueur dont le talent et la pugnacité allaient enfin éclore au grand jour...

    Acte II) Les 3 glorieuses 

     

     C'est au tour de Mitch de jouer son 2ème match. A ce stade du match, Biron peut d'ores et déjà obtenir la victoire avant même d'avoir joué les doubles.

    Ça ne sera malheureusement pas le cas ! Michel est gêné par le picot long (?) adverse et les attaques foudroyantes de celui ci. Le défenseur devient de plus en plus agressif en poussette picot, quitte à ensuite se décaler en coup droit et achever le point. Cette brillante stratégie associée à une certaine "grinta" finit par avoir raison de Michal, qui avouera de lui même, "ne rien regretter".

     

    Par cette occasion, le défenseur 11 apporte le 1er point de son équipe. C'est malheureusement loin d'être fini : son style de jeu atypique va complètement dérouter notre double Michel-Pierre, contraint de s'incliner de nouveau 11-9 à la belle...

    Fred et Rémi vont alors faire figure de pilier, expédiant la fragile doublette 12-8 en 3 manches, signant au passage le 8ème point synonyme de succès !

    La dernière ribambelle de rencontres sera donc l'occasion de s'illustrer sur le plan individuel...

    Fred s'impose d'abord sans surprise face au 8.

    Pour Michel, se sera plus âpre : malmené dans la 1ère manche contre le 12, il saura renverser la vapeur et faire parler son classement afin de s'imposer 3-1.

    Pas simple non plus pour Perfman : mené 2 manches à rien face au 13, il se reconcentre et se rend la tâche plus facile (11-6/11-5/11-5 sur les dernières manches). 

    Vient l'heure du dernier acte de cette rencontre, le duel Prési - Défenseur. Pierre est sous pression. Son adversaire a perfé à 14 tout à l'heure. D'autant plus que durant le double Prési n'a rien pu faire face aux effets pour le moins aléatoires du joo see hyuk local. Et pour finir, celui ci a son genoux enroulé de sparadraps, ce qui n'est pas sans rappeler le funeste souvenir d'un triste dimanche de Décembre à Bazas...

     Cette analyse suffit d'elle même à expliquer cette déroute présidentielle : défaite 3-1 de 6.40 (9-11/11-5/11-5/11-6) repassant au même classement que coco64 par la même occasion. 

    Score final : 3-11 ! Biron triomphe de manière fort logique sur les terres cadillacaises. Après de bonnes brochettes de bœuf à la boucherie et moultes contrepèteries, nous rentrons la tête haute.

    Prochain obstacle : Nous recevrons Dax, en Octobre 2014


  • Commentaires

    1
    6.40
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 15:52

    l'attente fut longue mais c'est un très beau compte-rendu.

    2
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 19:32

    Merci. Mon carma d'étudiant fauché et surchargé de travail de 5h du matin à 02h du soir ne me permettait pas l'utilisation d'un créneau antérieur 

    3
    6.40
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 23:00

    je me souviens de cette lointaine période estudiantine... a priori je bossais pas autant que toi !

    4
    Lundi 6 Octobre 2014 à 20:14

    On voit bien où ça t'as mené ! (punchliiiiine !!!!)

    5
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 23:31

    Plus aucun respect pour les anciens!!!!

    Mon classement ne reflète pas toujours le plaisir que je procure aux spectateurs grâce à des coups de génie il est vrai intermittents (et q en CD!!! LOL) 

    A vendredi à Biron, pour régler çà!!

     

    Si vous en avez, je testerai bien la nouvelle balle plastique!

    6
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 18:23

    C'est moi le dealer des balles en plastique : D oui je les amenerai ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter