• Championnat jeunes : le retour des Bironnais en terre paloise

    Suite aux exploits de la première journée, nos Bironnais se déplacent à Pau avec la ferme intention de porter nos couleurs tout en haut de l'échelon départemental. Les objectifs sont annoncés : Rémi doit remonter sur le podium, Benjamin et Jake doivent confirmer en essayant d'atteindre les demi-finales, Anaïs doit récupérer la médaille de la 19ème place...

     

    Tout d'abord, mettons l'accent sur le nombre du jour : 10. Oui, une dizaine de joueurs de Biron a participé au championnat jeunes ! Rémi, Jamie et Zia chez les poussins / benjamins, Mathis, Jake, Benjamin B, Flavien chez les cadets, Florian, Anaïs et Benjamin L chez les minimes. A cela, on peut rajouter la présence des parents de Rémi et Anaïs, de la mère de Flavien, du père de Benjamin B, mais aussi du passage de Jérémy et de Lionel qui se fera embaucher pour arbitrer une des finales.

    Voici les résultats et quelques appréciations, même s'il m'a été difficile de suivre toutes les rencontres...

    Jamie : N'ayant pas gagné de rencontre lors de la première journée, Jamie vient pour s'amuser... et pour gagner ! De plus, il sort d'une partie de football gagnée le matin même avec Navarrenx face à Orthez sur le score léger de 6 à 1. Bref, après une légère collation où il a englouti une poche gigantesque de victuailles, Jamie est un peu endormi et se fait cueillir en poule. 2 défaites donc, mais en se battant. Il enchaîne par une défaite et rejoue son meilleur ennemi, le petit Moneinchon qui l'avait battu par deux fois au dernier tour. Mené 1 set 0, il se reprend et ramène tout à coup de revers pour s'imposer 3-1. Il repartira de Pau avec le sourire.

    Zia : Absente du premier tour, Zia veut s'étalonner face aux jeunes de son âge. Les matchs débutent, à peine le temps de regarder les autres jouer qu'elle a déjà perdu ses deux rencontres. Inquiétant... Bon, pas tant que cela puisqu'elle enchaîne par des matchs sérieux face au petit Moneinchon notamment. Et elle termine le travail par une victoire serrée en 5 sets. Bilan positif : 3 victoires pour 2 défaites et une belle 9ème place. Et aussi une médaille parce que les filles gagnent toujours des médailles.

    Rémi : Podium en vue pour notre foufou blondinet handicapé par une gastro. Il ne semble nullement gêné en poule où il atomise ses adversaires. Il enchaîne par une belle victoire qui lui ouvre la porte des demi-finales. Opposé à un petit Palois tenant du titre, il s'applique beaucoup à la coupe de balle, même au service. Mais il en oublie de jouer parfois à plat  voire lifté. Malgré une belle opposition dans les deux premières manches, il s'incline en 3 sets et doit rejouer le match pour la troisième place face à une jeune fille. Cette rencontre est de toute beauté, il retrouve un jeu classique, plein d'enchaînements et se retrouve à 9 partout à la belle. S'ensuivent deux magnifiques points remportés par son adversaire. Rémi finit donc 4ème avec toujours une grande qualité de jeu.

    Mathis : Le frère de Zia sort d'une journée frustrante à Monein où il n'a pas réussi à remporter de rencontre. Il s'incline pour son premier match en poule, puis rencontre un jeune à sa portée au jeu tout en remise, avec une raquette plus lente. Et là, il reproduit les erreurs passées, avec un placement un peu lent, des orientations de raquettes approximatives, et un stress qui n'aide pas. Il s'écroule dans la troisième manche. Au fond du trou, il se reprend sur les matchs suivants, beaucoup plus concentré et efficace. Son service devient gênant pour ses adversaires, et en plus il n'en offre plus. Il s'impose par deux fois (me semble-t-il). Il ne jouera pas son dernier match car il n'entendra pas son nom au micro. C'est ballot, j'espère que les annonces seront un peu plus fortes la prochaine fois. Il finit 20ème.

    Jake : Il n'avait perdu qu'un match au tour précédent, il réédite la performance mais ne parvient pas encore à passer le stade des huitièmes de finale, barré cette fois-ci par son camarade Benjamin. Avant cela, ce fut les doigts dans le nez qu'il expédia ses adversaires en poule (malgré le fait que lui aussi avait englouti un éléphant le midi). Après cela, il gagnera Flavien à la belle, puis finira par achever physiquement un jeune de Bernadets qu'il rencontrait déjà cette année pour la troisième fois (pour trois victoires!) et une petite tête blonde qui jouait sacrément bien 11-9 à la belle. Bref, Jake, malgré ses attitudes déconcertantes parfois, a un sacré toucher de balle, un petit bloc sympa et une belle attaque coup droit. 5 victoires pour 1 défaite, c'est une belle journée pour lui.

    Flavien : Nouveau venu dans la famille du TTB, Flavien a un style de jeu agréable. Il écoute les conseils qu'on lui donne et les applique quasi instantanément. Il reste un contreur qui laisse souvent l'adversaire faire le jeu pour mieux le surprendre ensuite. Il devra à l'avenir se forcer à être un peu plus offensif. Pour cette journée, il commence par une défaite face à un bon joueur d'Oloron puis enchaîne par une très belle victoire en 3 sets rapides face à un petit Palois. En barrage, c'est de nouveau une victoire. Il jouera dans la partie haute du tableau. Il s'incline ensuite en huitième en trois sets secs mais en ayant embêté son adversaire au tee shirt orange. Ce dernier en sortant de l'aire de jeu déclarera : "il joue bien pour une première année !". Sincère mais ça fait mal quand même. Il faut finir la journée et Flavien remporte une de ses deux dernières rencontres il me semble. Rien à dire, du bon boulot. Il finit 14ème.

    Benjamin B : Lui aussi débute mais ça y est les adversaires le connaissent déjà ! C'est la très bonne surprise du jour. Tombé dans une poule relevée, il parvient à gagner un match, et s'incline au second face à Maile Kimi, jeune de Pau  futur demi-finaliste qui fera vaciller le champion en titre Lucas Fernandez issu du club de Bernadets. La belle victoire en barrage lui permet d'affronter son copain Jake. Le match est serré mais il s'impose en 4 sets dans une rencontre entre deux joueurs qui se connaissent bien. Place aux quarts de finale où il retrouve le bourreau de Flavien. L'histoire ne dit pas si le petit au tee shirt orange aura un mot doux pour notre Bironnais, toujours est-il que Benjamin va l'exploser en trois sets secs. Demi-finale donc face à un petit tillut de Jurançon Loïs Gerbaud : le style de petit qui veut attaquer, attaquer et attaquer aussi. Et il y arrive jusqu'à présent. Benjamin a lui aussi son jeu en place, c'est à dire qu'il joue un peu reculé derrière la table, qu'il ramène tout, mais vraiment tout, sans pour autant lever les balles, et qu'il n'hésite pas à balancer une attaque quand il en a l'occasion. Il dégoûte son adversaire et accède à la finale après un match parfait. Le tenant du titre sera comme prévu un cran au-dessus.Le petit Lucas lifte en revers, dirige l'échange en restant collé à la table. Le match est plaisant à voir mais Benjamin est un peu trop sur le reculoir. Il a pourtant une balle de deuxième set mais il doit s'incliner logiquement. Benjamin finit donc 2ème sur les 29 participants dès sa première participation :  bravo !

    Anaïs : nous voici chez les grands. Anaïs est opposé à un jeune aux pics (c'est de nouveau la mode capillaire) qui paraît intouchable. Dans l'autre rencontre, elle s'incline en 4 sets après avoir fait une belle opposition. Moins de 28 services ratés pour l'instant, tout va bien. Un moustachu (on devrait interdire la moustache à 14 ans) se dresse face à lui. Il est prenable, elle le sait, il le sait. Syndrome Anaïs, elle joue bien et connaît les failles de son adversaire mais elle perd sur les fins de sets. Défaite donc. Match suivant un grand blond qui joue un peu mieux encore. Anaïs l'agresse, s'accroche, rate peu de services, moins de 10 donc, et s'incline de nouveau sur un score du style 13-11 16-14 11-9. C'est rageant pour elle car elle se bat bien et les efforts ne sont pas encore payés. Elle manque encore de régularité mais il y a quand même moins de très gros déchet dans le jeu. Malgré tout, elle obtient la médaille de la 21ème place puisqu'elle a payé les organisateurs. Faire attention, ça commence à se voir !

    Benjamin L : Il était attendu, il a un peu déçu. L'homme de Monein, celui qui avait évité la bulle en remportant son premier match individuel en championnat se devait de sortir de poule et il l'a fait tout en décontraction. 3-0 par deux fois et le voilà en quart sans passer par la case barrage. Oui mais voilà, le corps refroidit et Benjamin n'est plus le même pour les matchs suivants. Il faut dire que les adversaires sont de meilleure qualité. Bref, défaite face au garçon aux pics, re-défaite à cause de la frustration au match suivant et re-re-défaite pour finir dans un match où il se blessera très légèrement à la cheville mais ne souhaitera pas que l'on procède à une amputation d'urgence. Benjamin finit 8ème le moral dans les chaussettes. Mais ça arrive à tout le monde les mauvais jours, et puis ce n'était pas si mal que ça ! Dans la voiture, Zia et Mathis sauront lui faire retrouver le sourire à coup de réflexions d'une logique rare du style "si on avait une voiture volante, on aurait pu doubler" ou autre "c'est la voiture de devant qui a réussi à doubler le camion devant nous".

    Florian : Il teste depuis peu une raquette rapide et il s'y adapte pas trop mal. Le niveau de jeu adverse était trop fort en poule et il s'amusera un peu plus dans les rencontres de classement qui suivront. Une défaite très accrochée (en 4 sets) puis un match de fou. Il racontera l'épisode dans la voiture et je ne peux pas ne pas le retranscrire donc voilà : Florian s'apprête à jouer un match sympa et peut le gagner. On se retrouve à 1 set partout puis il perd le troisième set sur le score de 13 à 11. Notons qu'il n'y a pas d'arbitre pour ce match et que les joueurs écrivent les scores de fin de manche sur le papier de la rencontre. Le quatrième set est serré et Florian est mené 10 à 9. Il zyeute alors discrètement sur la feuille des scores pour se le rappeler (mémoire de poisson rouge) et regarde uniquement la ligne de ses scores à lui. Y voyant deux fois le score de 11 points, il se dit qu'il mène 2 sets à 1. Heureux de cette rencontre, il va alors faire exprès de perdre le point pour aller à la belle. Il change de côté et attend que son adversaire fasse de même après avoir noté le résultat de la manche mais celui-ci lui tend la main. Florian réalise son erreur et s'incline en 4 sets. C'est dommage, mais assez amusant il le reconnaîtra.

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 16:09

    C'est prometteur tout ça !

    Dommage pour Anaïs, qui est encore trop gentille !

    Au passage, qui est Benjamin B ? Je ne savais pas qu'il y avait 2 Benjamins !

    2
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 16:15

    deux jeunes de 13 ans ont débuté il y a moins de 2 mois, leur licence a été faite dans la semaine pour faire la compet' : ce sont Flavien et Benjamin. Ils se sont vraiment bien débrouillés ce samedi

    3
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 19:38

    Bravo Pierre pour ton implication auprès de ces jeunes: l'avenir du TTB est sûrement parmi eux!!!

    4
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 19:42

    Bravo aux jeunes et bravo au président-entraineur-coatch-accompagnateur-conducteur-journaliste* pour toutes ces lignes sur lesquelles joueuses et joueurs vont pouvoir prendre de bonnes informations pour leurs futures compet.

     

    * et accessoirement joueur de R2 !

    5
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 21:19

    Benjamin le nouveau venus celui qui remet tout ... il joue très très bien. Il tien sa raquette un peu comme toi pierrot ; )

    6
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 22:50

    Ne dis pas n'importe quoi Mathieu, l'avenir du TTB, c'est toi ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter