• On s'accroche...

    Après avoir recollé en tête de la poule, il nous faut maintenant assurer 3 victoires pour envisager une montée en PR. Cela commence par un déplacement incertain à Bernadets qui est juste un point en dessous au classement.

    Bonnes conditions de jeux même si les rebonds semblent bas et gêneront sensiblement Gérard pendant toute la rencontre. Equipe de Bernadets  sympathique mais bien décidée à jouer jusqu'au bout ses chances de montée. Deux anciens avec des jeux sûrs et deux jeunes avec un avenir certain.

    Démarrage par Gérard et Marco. Marco subit le jeu très sûr de leur capitaine (0-3) et Gé doit se régler à la coupe pour contenir le service faucille du rouge d'en face (1-4) => 1-1.

    Luc n'est pas mis en danger par le jeune Bernadetois (3-0) mais Manu subit le jeux sans risque mais très juste de la jeune Bernadetoise (0-3) => 2-2.

    On repart en inversant les adversaires et Gérard ne gêne pas le capitain adverse pour une défaite sèche et sans contestation (0-3). Marc n'inverse pas la tendance et Bernadets fait un premier break => 2-4.

    Le jeu du jeune Bernadetien est moins régulier que celui de sa partenaire et Manu se reprend. De même Luc montre à la jeune Bernadetienne qu'un picot est toujours utile et qu'elle devra travailler ce revêtement pour passer un cap => égalisation à 4-4.

    A l'heure des doubles, on ne mélange pas les picots et comme Luc se sent plus inspiré que Gérard, il compose avec Manu. Gérard et Marco feront une belle résistance mais s'inclinent logiquement en 3 sets. Luc & Manu démarrent bien mais la configuration du deuxième set est beaucoup moins favorable. Ils doivent serrer le jeu dans la quatrième manche pour assurer le 5ème point. => 5-5.

    C'est au tour de Gérard de montrer à la jeune Bernadote qu'elle devra vraiment travailler sur le picot. Manu à plus de mal face au papa du joueur qui a enflammer Prési Pierre lors du championnat jeune du week-end dernier mais en assurant une bonne tenue de balle et quelques attaques, il assure en 4 sets le 7ème point du jour.

    Les Bernadots ne sont pas résignés et leur jeune joueur assure le 6ème point face à Marc. Le troisième set accroché laissera des regrets à Marco après un ace tenté à 10-10 (mais loupé). La bise de sa chérie lui redonnera vite le sourire.

    C'est donc Luc qui conclu face au plus expérimenté des Bernadetais qui avait tant gêné Gérard. Mais Lucky est dans un bon jour et développe un jeu assez agressif, fait monter les balles et attaque quand il le faut. Match à sens unique (11-1 / 11/5 - 11/6) et gros dégoût du Bernadoliste qui avouera au final "j'ai jamais pris une rouste comme ça en 20 ans !". Bravo à Luc pour n'avoir pas tremblé, utilisé la bonne tactique et profité d'un physique à toute épreuve (malgré une belle frayeur sur le genou à 10-6 au dernier set !).

    On repart donc de Bernadets avec la victoire 8-6 en conservant l'enjeu des deux dernières journées. Avec les matchs à venir contre Mauléon puis Lescar qui partagent avec nous la tête du classement, il va falloir être solides. On se demandait d'ailleurs si un petit renfort serait envisageable et souhaitable pour les prochains matchs. Sachant qu'il y aura repas au clup et la venue d'anciennes gloires du TTB, tout est permis ! Le message étant passé, à vous de faire signe...

    Passage à la salle de Biron pour un apéro mérité avec les héros du jour (R2 + Lio) et premiers préparatifs pour le repas du 6-12 ! Pierre fera passer l'info.

    Tous à Biron dans 15 jours pour des matchs de haut vol (2 montées encore possibles pour le R2 et le D1) et un repas festif !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter