• TTB3 : Adieu la montée...

    Jouant dimanche matin à Hasparren, j'ai le droit de faire le dernier résumé du week-end.

    On ne va parler que de sport mais c'est déjà beaucoup ! ça nous apporte du jeu, de la convivialité, de la joie, quelques déceptions, des rencontres, du respect et des adversaires en short avec seulement quelques balles de caoutchouc... vive notre liberté.

    Bon, on a tenté de jouer la montée en PR pour suivre nos amis du TTB2... on a échoué. Hasparren était sur un sans faute jusque là et la victoire impérative pour nous pour espérer passer devant et rester au contact de Pau (1 défaite). Pour avoir plus de chance, Fred vient renforcer l'équipe à la place de Bernard (merci l'ancien d'avoir laissé ta place). L'équipe composée de Fred (1050), Nicolas (790) , Olivier (614), Manu (941)  affronte une équipe de joueurs aguerris (moyenne d'âge > 50 ans) avec des classements proches des nôtres (1073-913-852-665). Le match s'annonce comme Lionel, serré !

    On débute parfaitement par un break réalisé Fred et Olivier (0-2), poursuivi par Manu difficile vainqueur à la belle mais avec une défaite de Nicolas sur le 10 au jeu particulièrement compliqué (2 anti-top !) : 1-3 à l'issue de ce premier round. L'objectif est donc de maintenir l'avance jusqu'au bout.

    Malheureusement seul Olivier remporte son point du second round (en grande forme Olivier !), alors que Fred est systématiquement contré par le 6, Nicolas reste dans sa méforme et Manu incapable de trouver une parade aux deux anti-top : retour d'Hasparren à 4-4.

    Pour les doubles, la paire Nicolas-Manu perd en 5 sets un match largement à sa portée mais heureusement Olivier & Fred assurent également en 5 sets : 5-5. Tout est possible.

    La fin de match semble pouvoir être en notre faveur. Olivier perd en 4 sets mais Fred assure une belle victoire face au 10, de même, Manu assure face au 6 mais Nicolas (c'est pas son jour) s'incline face au 8 au jeu tout en assurance : il est déjà 13 h00 et on est à 7-7. Bernard et Lio attendent l'échéance par téléphone interposés; patiente, patiente.

    4 matchs à jouer, 3 à notre portée. Olivier aurait pu créer la surprise en faisant bien déjouer le 10 et ses 2 anti-top mais fini pas s'incliner. Fred assure : 8-8. Il reste deux matchs, Nicolas et Manu sont au dessus de leurs adversaires au classement, on y crois. Nicolas retrouve des couleurs et non sans difficultés assure le point du match nul. A côté, Manu joue contre le roi de la cuisine, Philippe ETCHEBES en personne. Il faut faire le jeu car l'adversaire ne joue que dans la remise, en coupe (de glace) et sans top (chef). Après un premier set perdu sans jouer, Manu reprend le jeu, agresse plus son adversaire et remporte facilement les sets 2 & 3. Bon il reste à finir le travail comme dit Fred. L'adversaire ne change pas de jeu mais ce c-- de Manu, recule, tente d'assurer les points en poussette et oublie de maintenir un jeu plus agressif à la table : défaite en 5 sets : 9-9 match nul avec seulement 5 matchs en 3 sets. il est plus de 14 h 00 quand on part d'Hasparren !

    Avec la grosse contre-perf de Fred (6), le seul point de Nicolas, la défaite crispée de Manu sur la fin et la perte du double Manu-Nicolas il y avait largement de quoi gagner ce dimanche. On retient donc que même renforcé on ne gagne pas et Hasparren mérite sa probable montée. A choisir, on préférera que ce soient eux qui montent plutôt que Pau.

    Merci à Fred d'être venu, à Bernard de nous avoir encouragé pour tenter la montée et à tous d'y avoir cru. Peut-être un peu trop car l'enjeu à certainement fait légèrement déjouer certains d'entre nous (Nico et Manu en particulier). Une mention spéciale à Olivier avec 2.5 pts, c'est l'homme en forme après la victoire sur Salies. Rendez vous le 28 à Bayonne on nous tenterons de conserver notre 3ème place.

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 16 Novembre 2015 à 21:37

    "Manu incapable de trouver la parade contre deux anti-top": c'est l'hôpital qui se fout du vari-spin usé jusqu'à la corne, là, non?

    2
    Lundi 16 Novembre 2015 à 22:10

    Vous vous êtes bien défendus et avez porté haut les couleurs bironnaises (faudrait choisir des couleurs d'ailleurs...), c'est quand même un beau match nul qui finit après 14h !

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter