• TTBO 1 - Stade montois 6 : 9-5 : l'effet ragondin ?

      Deux victoires en deux matchs, on y croit à peine. Comment une équipe à ce point affaiblie, à ce point meurtrie, à ce point orpheline, a t-elle pu jouir d'une telle dynamique en des temps si sombres ? 

     La réponse, nous la devons à Titi, également nommé "double T", ou encore "the coypu" dans le milieu agricole anglo-saxon. 

    Journaliste (J) : Merci Titi de m'avoir accordé cette interview exclusive pour la Gazette des jeunes loutres bironnaises (page facebook à venir). Questions préliminaires : comment abordes-tu cette position délicate de "remplaçant", au sein de cette équipe bironnaise ?  Pas trop de pression ? 

    Titi  (T) : Aucunement. Ça fait 10 ans que je m'y prépare, tant sur le plan physique que mental. J'avoue cependant ne pas avoir immédiatement accepté la proposition de Pierre, car je doutais. Avais-je le top revers de Perfman ? Étais-je compatible avec Fred en double ?  Avais-je le régime alimentaire adéquat à base de graines et de biscuits au soja ? 

    TTBO 1 - Stade montois 6 : 9-5 : en route vers la PN ?

    Perfman tirait-il son monstrueux (qualificatif souvent utilisé par ses partenaires) jeu de jambe de cette source d'énergie éthique, savoureuse, et sans gluten ? Djokovitch connaît bien la réponse.

     

    J : Quel  élément décisif explique ton engagement ? 

    T : Tout a basculé quand je suis par hasard tombé sur ce merveilleux bouquin de "Tibo in Shape", Soyez une légende (2017). Tout y était. La question de la motivation, de la prépa' physique, de la prise de masse ... Tibo apportait des solutions limpides à mes  futiles tourments existentiels. 

    TTBO 1 - Stade montois 6 : 9-5 : en route vers la PN ?

    "Tibo In shape", nouvelle égérie du TTBO ? 

     

    J : C'est une belle histoire que tu nous racontes là ...

    T : En effet, et j'en suis le premier bouleversé... Mais je vois que ça à l'air de t'émouvoir également...

    J : Que le premier qui ne suinte pas une larme se change en gargouille de pierre ! Tu es un homme bon Titi.

    T : Merci, tes compliments me touchent. 

    J : Bien, abordons maintenant la problématique majeure de cette rentrée. Te sens aujourd'hui totalement réintégré au sein du club ? 

    T : Pas vraiment, il faut bien dire que je ne m'attendais pas à une telle transformation sportive et structurelle du TTB(O). Les finances sont revenues au vert, le taux de jeunes a augmenté de 1000 %, le filet à pigeon de Gérard a disparu et j'ai appris que Mathieu n'avait plus 33 ans. 

    J : Tu as abordé la question des jeunes espoirs du TTBO, y a t-il des profils qui selon toi sortent du lot ? 

    T : Hum, Anaïs bien sûr, chez qui je retrouve parfaitement le profil de Coco 64, en plus précoce peut être. (Mathieu avait au moins attendu ses 17 bougies avant de se péter le dos, NDLR). Elle a encore quelques lacunes concernant les références des plaques OFF + de la gamme Donic Barracuda, mais ça devrait venir. 

    J : Je partage ton analyse. Pour conclure cette interview, pourrais-tu nous livrer ton analyse du match de cette semaine face aux Montois ?

    T : Avec plaisir. Alors c'est simple, dans l'ancien temps on les a joués 1000 fois peut être. Les classiques : Tallard (13), Deprez (15) et Pallaugue (13) ces deux derniers étant équipés d'un soft revers, et Bruere (16) gaucher efficace avec un jeu en rotation et contre initiative revers ! On a les a bouffés 9 à 5. Un match somme toute très accessible. De bonnes sensations pour ma part, notamment en frappe coup droit. Voilà. 

    J : Merci Titi pour tes réponses franches et bouleversantes. La Gazette des jeunes loutres bironnaises te remercie.

    T : C'est moi qui te remercie, en me donnant l'occasion d'exprimer vraiment ce que je ressentais au plus profond de mon être. Ce fut une véritable catharsis, merci la Gazette ! 

     

    TTBO 1 - Stade montois 6 : 9-5 : l'effet ragondin ?

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Octobre 2017 à 16:44

    Du journalisme d'investigation qui plaira aux lecteurs de "La gazette des jeunes loutres bironnaises".

     

    PS: le temps passe en effet pour moi aussi, en atteste ma dernière saison avant de rejoindre Lionel dans le monde des V1!

    2
    Jeudi 19 Octobre 2017 à 17:49

    Très bel ITW, rondement mené! Beaucoup de franchise dans les propos.
    Vivement le prochain!

    3
    Jeudi 19 Octobre 2017 à 23:15

    Et très beau montage photo, tu as de l'avenir dans ce domaine!

    4
    Samedi 21 Octobre 2017 à 12:34

    C'est vrai que pour le photo montage je me suis surpassé !

    Et oui désolé Mathieu tu seras toujours une référence incontournable dans mes articles ! J'hésitais à placer Fred hard rock mais finalement ce fut toi.

    5
    Dimanche 22 Octobre 2017 à 14:07

    Du grand art monsieur ! Du style, de l'émotion dans cet entretien-vérité. On se serait cru sur le divan de Marc Olivier Fogiel. Maintenant je doute que Titi utilise des mots comme "catharsis", il a dû employer le terme "abréaction" je pense.

    Comment peut-on s'abonner à la loutre ?

    6
    Lundi 23 Octobre 2017 à 21:23

    Merci Pierre pour tes éloges. La loutre est actuellement à la recherche de fonds et d'un journaliste de terrain pour améliorer la qualité de ses articles, notamment sur le volet sportif (bien que le lecteur ne s'y intéresse que moyennement). 

    7
    Mercredi 1er Novembre 2017 à 12:48

    Comme le disait un gars énorme et sec: "Daaaamn les gens!"

    8
    Mercredi 1er Novembre 2017 à 14:02

    Je savais bien que cette référence ferait mouche auprès du jeune public.

    9
    Mercredi 1er Novembre 2017 à 16:10
    Belle référence
    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter