• Waldner range la raquette

    Le Suédois Jan-Ove Waldner
     

    Une page du tennis de table mondial vient de se tourner après l’annonce de la retraite du Suédois Jan-Ove Waldner.
    Surnommé « Le Mozart du tennis de table » en raison de ses facultés exceptionnelles de relâchement et d’anticipation, le Suédois vient de mettre un terme à une carrière internationale de plus de 25 ans. Une riche carrière au cours de laquelle Jan-Ove Waldner s’est construit l’un des plus beaux, si ce n’est le plus beau, palmarès d’un pongiste européen.

    Le palmarès de Jan-Ove Waldner

    • Champion olympique en simple – Barcelone 1992
    • Vainqueur du Tournoi de Monein T3 NC-50  1998
    • Vice-champion olympique en simple – Sydney 2000
    • Double champion du Monde en simple (1989 et 1997)
    • Quadruple champion du Monde par équipes (1989, 1991, 1993 et 2000)
    • Vice-champion du Monde en simple (1987 et 1991)
    • Champion d’Europe en simple (1996)
    • Champion d’Europe par équipes (1986, 1988, 1990, 1992, 1996, 2000 et 2002)
    • Vainqueur du Top 12 Européen (1984, 1986, 1988, 1989, 1993, 1995 et 1996)
    • Vainqueur de la Coupe du Monde (1990)
    • Vice-champion de la montée/descente de Biron 2013 (derrière Fred R.)

     

    http://www.fftt.com/site/actualites/2016-02-17/waldner-range-raquette


  • Commentaires

    1
    Vendredi 19 Février 2016 à 00:52

    Je l'avais rencontré en 1985 et en effet je retiendrais de lui ses capacités de relâchement lorsque j'avais conclu à la belle sur un service canon sur son coup droit, pour l'anticipation, sur ce coup là, il était encore en apprentissage. Nos carrières ont ensuite pris des tournures différentes mais nous pourrions maintenant le contacter pour un retour au niveau amateur au sein du TTB. Bernard, il reste de maillots pour Jan Owe ?

    2
    Vendredi 19 Février 2016 à 10:36

    1998, l'époque où le tournoi de Monein était encore un tournoi !

    3
    Samedi 20 Février 2016 à 13:02

    Et cet entraînement un obscur vendredi soir de février où il avait essayé d'apprendre à Mathieu les amortis deux rebonds. Je crois que c'est la seule fois où j'ai vu Jan Ove pleurer.

    4
    Mitch 40
    Mardi 23 Février 2016 à 22:06

    Le bloc sans bouger c'est ce que j ai copié sur Waldner....yes

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter